ça, c’est fait

ça_c_est_fait

Bon ben ça y est, je suis rentrée. Et j’ai encore tous mes membres et toutes mes dents.

Comme prévu, rien ne s’est passé comme prévu ! Je n’ai pas eu d’ennui mécanique (juste un tout petit problème de dérailleur réparé en 5 min), je n’ai pas eu d’accident et je ne me suis pas faite attaquée par un chien. En plus, j’ai avancé beaucoup plus vite que je ne le prévoyais (de l’ordre de 65 à 70 km par jour au lieu de 50).

Par contre, j’ai eu quelques moments d’intense solitude, j’ai parfois dormi dans des endroits improbables et j’ai rencontré des gens super gentils tout le long du chemin.

J’aurais bien voulu vous mettre quelques photos du voyage mais là, mon téléphone merdouille un peu. On verra ça plus tard.

Et zou alors ? Ben zou est toujours là !

 

prochain périple

prochain périple

Normalement, je vais repartir bientôt pour un petit périple à vélo. Départ : autour du 10 septembre / Retour : vers le 22

Cette fois-ci, j’ai choisi de le tenter seule mais pas en camping (trop de trucs à trimbaler) mais en couchsurfing / gites / hôtels…

Dons, si tout se passe comme prévu (mais finalement, à vélo, c’est jamais comme on a prévu – et c’est ça qu’est bien).

Aller

Bordeaux – Limoges : vélo

Limoges – Montluçon : train

Montluçon – Nevers : vélo

Retour (le contraire, histoire de voir tout le parcours à vélo)

Nevers – Montluçon : train

Montluçon – Limoges : vélo

Limoges – Bordeaux  : train

Total = environ 430 km à vélo

J’ai prévu de rester quelques jours autour de Nevers pour faire la tournée des grands ducs (famille, amis et tutti quanti).

Rien n’est prêt, je n’ai même pas regardé s’il y a des trains (^_^). Va falloir que je m’y mette mais disons que j’ai d’autres trucs  en tête en ce moment (référence à un brun – le deuxième 😉 )

 

 

méchante !!

mechante

Alors oui, attention : je suis une méchante fille !!

Ma copine qu’est toujours au boulot (la pauvre) m’a dit que les autres sont très choquées que j’ai ramené chez moi tous mes supports pédagogiques (en fait, j’ai pris bien garde à laisser ceux dont elles auraient besoin).

C’est bizarre qu’elles soient choquées. Je ne comprends vraiment pas pourquoi et surtout je ne comprends pas pourquoi AUCUNE d’entre elles ne m’en a parlé alors que je partais…

Mais c’est vrai que quand on veut voir le mal chez quelqu’un, on le voit forcément. Aucune n’a imaginé que j’avais pris mes supports pédagogiques pour faire tout simplement ce que tout enseignant digne de ce nom fait pendant son congé sabbatique : le tri et la ré-actualisation de ses cours… Ben non, elles ont préféré croire… je ne sais même pas moi ce qu’elles croient.

Ah si, sûrement que je suis une méchante fille !! Bouh, je suis méchante…

Brassens – ” quand on est con ” par bisonravi1987

wouah, ça commence bien

wouah_ça_commence_bien

 

Bon les amis, je rentre à l’instant d’un dîner organisé par mon pote qu’est beau comme un Dieu (même que toutes mes copines le trouvent beau comme un Dieu) mais qu’est marié.

Ce pote là donc, a envie de créer un atelier de trucs, de choses et de machins à Bordeaux et m’a naturellement conviée à cette réunion-bouffe parce que bon ben quand même, je ne vais pas passer mon congé sabbatique à dormir en plein soleil.

On était 6. J’étais la seule fille. Et ben les cocottes, mon pote qu’est beau comme un Dieu était sans doute le gars le moins beau de la table. Je viens de passer 4 heures avec des gars hallucinants de beauté, gentils, intéressants et tout (et même pas homosexuels) et je vais être amenée à les revoir très très très souvent vu qu’on va créer un truc ensemble.

A la terrasse où on était installés, je sentais les regards des filles autour qu’étaient hypnotisées par not’ table.

Alors woui, si ça commence comme ça le congé sabbatique, y’a pas de doute, j’ai bien fait.

PS : au fait, c’était le premier post du marathon des 6 mois.