trop

trop

Trop d’alcool

Trop de paroles

Trop de non-dit aussi

Trop de conseils

Trop de filles autour de toi

Trop d’envies

Trop de nous

Trop de futur

Trop de “l’été prochain, on fera”

Trop de sexe

Trop de hum

Trop d’espoirs

Ou pas assez, c’est selon…

Partager cet article

4 réflexions sur « trop »

  1. Ca me rappelle (je ne sais pas pourquoi) l’allégorie du mec (ou de la nana en fait) qui veut remplir un vase avec plein de cailloux, des gros, des petits, des galets, du sable (je la raconte super mal) et il s’en sort pas pour savoir s’il aura assez de place dans son vase. Alors il prend les gros trucs, il les mets, et puis les moins gros, et puis les moyens, etc. jusqu’au sable. Les grosseurs des trucs étant sensés symboliser leur importance. Bref. Donc je sais toujours pas pourquoi ton post m’évoque ça.

Les commentaires sont fermés.