les jeunes d’aujourd’hui…

Les jeunes d’aujourd’hui tentent désespérément de donner un sens à leur vie et au monde. La plupart d’entre eux sortent d’un milieu de «classes moyennes». Ils en ont rejeté l’ambiance matérialiste, l’objectif d’un travail bien payé, la maison dans les quartiers résidentiels, la voiture, la carte de membre d’un club fermé, les voyages en première classe, le rang social, la sécurité, bref, tout ce qui aux yeux de leurs parents représentait la réussite. Ils en ont eu assez. Ils ont vu à quoi tout cela avait mené leurs parents: les tranquillisants, l’alcool, les mariages qu’on subit et qui durent, ou bien les divorces, la tension artérielle, les ulcères, l’insatisfaction, le désenchantement de la «grande vie». Ils ont vu la crétinerie à peine croyable de nos dirigeants politiques…

… Les jeunes sont submergés par l’information et la réalité les écrase à un point tel que le monde leur apparaît comme un parfait asile d’aliénés qui les entraîne dans un tourbillon frénétique, à la recherche de ce que tout homme cherche depuis toujours: une façon de vivre qui ait sens et raison…

Saul Alinsky

Ces lignes ont été écrites entre 1971 et 1972… Qu’est-ce que qui a changé depuis 40 ans ?

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Partager cet article

6 thoughts on “les jeunes d’aujourd’hui…

  1. Bleck

    Tout ou presque, les parents (c’est à dire moi…) ont continué comme mes parents et nos enfants ne veulent plus partir du logis familial pas forcément pour la tendresse d’un mélange de générations mais pour profiter du canapé en cuir, du congélateur, de l’ordinateur, de la climatisation et du chauffage et du et du et du et du…

    Bleck

    Reply
    1. marie sans importance Post author

      En fait, je côtoie beaucoup de jeunes, issus de milieux très divers… Et c’est vrai qu’il en a très peu (vu de l’extérieur) chez qui je retrouve la petite flamme… Je suis sûrement une vieille conne mais j’ai l’impression que dans ma génération, on était une grande majorité à vouloir refaire le monde…
      Mais actuellement, y’en a quand même quelques uns, heureusement !

      Reply
  2. Cécile

    Ah oui je lisais et je me disais, mais dans quel monde vit-il?? (l’auteur).
    Ensuite j’ai mieux compris.
    La roue qui tourne, les trucs qui se répètent…

    Reply
    1. marie sans importance Post author

      Faudrait qu’elle tourne un tout petit peu plus vite, juste un tout petit peu plus vite…
      Faudrait peut-être qu’on pédale un peu plus ??!!! (^_^)

      Reply
    1. marie sans importance Post author

      C’est un très beau mot ! J’aimerais bien être capable d’en inventer d’aussi beaux. J’ai inventé “formidouble” que je trouve pas mal…

      Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.