j’ai du retard…

pregnant

j’ai du retard

Avec zou, on a fait une connerie… pas une connerie d’ado (grands dieux, je n’aurais jamais fait ça quand j’étais ado !!). On a fait une connerie de grandes personnes. Et du coup, j’ai du retard.

Bon en fait, le risque était à peu près calculé vu que j’en étais au 28ème jour de mon cycle et que j’étais, comme qui dirait, dans la phase où j’attendais mes règles d’une minute à l’autre ; je flippais même que ça arrive pendant l’acte… Mais depuis, rien de rien de rien…

Je suis quand même un peu allée à l’école et je sais que l’ovulation est censée se produire autour du 14ème jour du cycle (si, si !!) et que là, on était loin. Mais bon, faut aussi mettre dans l’équation le fait que j’ai eu cet été des problèmes hormonaux qui ont engendré des cycles complètement irréguliers (43 jours, 14 jours, 39 jours…). Mais depuis, tout allait bien : je suis allée voir une spécialiste (professeure et tout et tout) et après un petit traitement, tout est rentré dans l’ordre…

Et donc, de deux choses l’une : ou je suis enceinte ou mes problèmes hormonaux recommencent (périménopause même si la gynéco m’a dit que non ??).

Et si je suis enceinte, il va falloir que je fasse un choix : avorter ou non ! Et là, c’est le drame : tout se bouscule dans ma tête. Vous savez ce que je pense de la maternité… Vous savez que je ne veux pas d’enfant et que depuis mes 20 ans, je n’en ai JAMAIS voulu.

OK ! Mais je n’arrête pas d’y penser, là. Je me dis que c’est sans doute ma dernière “chance” d’avoir un enfant (je vous rappelle que je me rapproche dangereusement des 42 ans). D’un autre côté, est-ce qu’on fait un enfant pour ce genre de raison ? La plupart d’entre vous me diront : beuh non, on fait un enfant parce qu’on s’aime et qu’on dégouline de l’envie de se reproduire. Ouais, sauf qu’en vrai, je crois que la plupart des gens poursuivent également d’autres buts (en plus ou à la place des premiers) : avoir quelqu’un qui s’occupera d’eux quand ils seront vieux (enfin, si tout se passe bien dans le monde de Oui Oui), laisser une trace de leur passage sur Terre (?), perpétuer la lignée familiale (ça, c’est drôle !), toucher les allocs (ça, c’est moins drôle)… Et bien sûr, pour d’autres raisons hautement respectables telles que repeupler la Terre (qu’en a bien besoin vu qu’on est bientôt 7 milliards), transmettre des valeurs à un enfant et lui permettre de grandir et de devenir un être humain heureux et épanoui (et là, je m’inscris en faux messieurs mesdames : y’a pas besoin de faire des gosses pour ça, y’en a déjà plein des tout faits qui ne demandent que ça)…

Bref, je m’arrête là parce que ça ne résout pas mon problème. Zou “n’est pas prêt” et je ne suis pas prête à élever un enfant seule (parce qu’étant donné notre situation que je ne développe pas mais si vous avez suivi et que vous êtes un peu malin, ce n’est pas très difficile à comprendre). Je ne suis pas prête, donc. Quoique… Et si, moi aussi, j’avais envie de tout ça (cf. toutes les raisons non citées ci-dessus) ? Et si moi aussi, je me sentais légitime et capable d’élever un enfant ? Et si j’en voulais de cet enfant ? Et si je commençais à imaginer ma vie avec ce futur incertain ? Et si c’était une fille ? Et si c’était un garçon ? Comment je l’appellerai ? Est-ce qu’il aurait ses yeux ? Est-ce qu’il aurait ma bouche ? Et il aurait quelle couleur ? Et, et…

Purée de pois, tout ça pour 3 jours de retard ? M’est avis que ça cache un truc… Non ?

Rendez-vous sur Hellocoton !
Partager cet article

14 thoughts on “j’ai du retard…

  1. Cristophe

    Ça tombe bien car je viens d’obtenir, le temps de t’écouter, mon diplôme de psy-en-tout-genre ; alors je peux te dire que tu as besoin d’un grand changement dans ta vie, et le hasard a fait que ce changement pourrait être un enfant. Ça aurait pu être n’importe quoi d’autre, par exemple que tu rencontres un plongeur professionnel prêt à t’enlever, avec ton accord, pour partir vivre le temps d’une étude, quatre ans aux Galapagos. Ce que je veux dire, c’est que ce n’est pas vraiment un enfant qui te titille, mais un désir de changement pluss général.

    Tu ne veux pas qu’on t’aide financièrement alors je ne te fais pas payer la consultation, c’est déjà ça de donné.
    Bonsoir.

    Reply
    1. marie sans importance Post author

      Je te remercie pour la consult’ gratuite : ce n’est pas si souvent qu’on tombe sur un praticien compréhensif et de ton niveau (^_^). Oui, j’ai besoin d’un changement (et le changement en question est déjà programmé mais je t’en dirai plus en privé, sans doute). Je crois toutefois que cette surprise a ébranlé mes convictions sur le sujet de ma reproduction éventuelle. Pas de bébé pour cette fois, mais le hasard n’a peut-être pas dit son dernier mot. On verra ce que je déciderai à ce moment là, si ça présente à nouveau, et rien n’est moins sûr (zou est plus qu’échaudé).

      Reply
      1. lillie

        hello, je me permet de te répondre, bien que je suis sur ton blog depuis pas très longtemps, le temps de lire 2 3 articles ( et de me perdre ) !

        Je viens de voir ton article du retard…Autant dire que je reconnais mes cycles dans les tiens. ( ca pourrait être romantique, si on ne parlait pas de cycles menstruelles…Bref je me perd encore)

        Tu sais, chacune ses raisons, profondes, consciente ou intelligente ou pas…. ! Il est juste important que toi tu saches ou tu en es dans ta tête, pour moi le motif du 42 ans qui arrive, en est un bon.
        J’ai 23 ans 2 enfants et j’en souhaite encore d’autre ( oui certaines ont pas beaucoup d’ambition dans la vie #humour ) !
        mais je me dis que tôt ou tard mon horloge biologique me rappelera à l’ordre ( ou à l’heure ). Et qu’un jour il sera trop tard. Faut il y penser à cet instant ? ou serait ce mieux de se préparer à cette eventualité ? comment on s’y prépare ??

        tu vois, on n’est pret de rien, on ne sait jamais vraiment rien…
        Je pense que tu sauras ce que tu souhaites vraiment ce que tu veux, lorsque tu sauras ou est la fin de ce cycle.. Peut etre qu’un bon gros retard te claquera dans les dents, que tu te seras imaginé avec un bébé ( finalement apres 10 12 jours de retard, qui ne s’est jamais projeter avc un gros bidou ? ou un bébé qui nous sourrit… )

        Enfin voila mon avis. Et si tu veux ma devise dans cette situation, jte souhaite d’avoir ce que tu souhaites lol ( oui c’est plutôt un passe partout mdr) !

        bonne journée, peut tre a ++ car j’aime bien parfois venir parler, dire mon avis même si on s’en fich surement mdr

  2. Cécile

    Un ptit test pour arrêter de mouliner à blanc et se mettre ensuite devant de manière posée: oui ou non?
    Je pense comme Cristophe, c’est peut être le changement qui t’appelle, et qui t’attire, et du coup ce n’est pas le NON non-négociable auquel tu aurait cru…

    Reply
    1. marie sans importance Post author

      Effectivement, en ce moment, je suis bien moins non-négociable qu’il y a quelques temps (^_^)… Enfin, sur la question de l’enfant parce que sur d’autres trucs, je reste complètement inflexible. Pas de bébé cette fois mais la nature me fera peut-être d’autres surprises et là, je ne suis plus du tout sûre de ma décision. On verra…

      Reply
      1. cécile

        Ce délicieux contre-temps aura eu le mérite de te faire poser la vraie question. Et maintenant je crois que tu as ta réponse (en tout cas, moi je l’ai pour toi ^^)

    1. marie sans importance Post author

      Tu as raison Toutouille, je crois que le désir d’enfant est en train de gagner du terrain dans ma tête. Je n’en suis pas encore au point d’en vouloir un mais je me dis que si ça arrive, je le garde (^_^).
      Et comme tu l’as peut-être compris, ce n’est pas pour cette fois-ci (^_^) !

      Reply
  3. oursonne

    Fais un test. Si ça se trouve, il sera négatif, et tu seras déçue… ou soulagée…
    Désolée ça t’aide pas beaucoup. Déjà que l’idée d’avoir un +++, même avec un désir d’enfant, c’est flippant.

    Reply
    1. marie sans importance Post author

      Pas de bébé en vue… Je ne suis ni soulagée ni déçue (c’est sans doute bizarre) ! J’ai fait le point sur mon désir et ça, c’est important.
      Bises et merci pour ton com’

      Reply
  4. CLEO

    Oui Marie, l’âge peut être déterminant. S’engager pour une 1ère fois avec un enfant et s’imaginer lorsqu’il aura 20 ans… et seule? J’avais 38 ans, j’ai fait le calcul et j’ai été prise de panique. Bon, ce n’est pas un exemple courageux mais réfléchi quand même.
    Bon courage… si une prochaine fois.

    Reply
    1. marie sans importance Post author

      Oui, on verra pour une prochaine fois. Ce genre “d’aventures” n’est plus d’actualité vu que j’ai rompu avec ce garçon et que je n’ai pas très envie de repiquer avec un autre pour l’instant. Merci, en tout cas, pour ton intérêt (^_^).

      Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.