bon, bon, bon

bon bon bon

Bon, bon, bon… ça fait un bail que je ne vous ai pas raconté ma vie.

Alors où que j’en suis donc ?

A midi, j’ai déjeuné avec trois canards.

Cet été, c’est la vélorution universelle à Concarneau ; évidemment, j’y serai et, si tout va bien, je rentre à Bordeaux à vélo !

Demain, j’ai rendez-vous avec le grand chef d’en haut pour causer de mon congé sabbatique.

Mon nouveau groupe de stagiaire est chouette – ensemble, on travaille autour d’un projet collectif de mon invention. Ils sont contents ; moi aussi.

Je viens de finir de lire “Bonjour paresse – de l’art et de la nécessité d’en faire le moins possible en entreprise” ; je vous conseille vivement cette lecture réjouissante s’il en est !

Il fait beau, les oiseaux chantent, j’ai semé des salades hier et mes pieds de tomates font 5 cm.

C’est tout pour aujourd’hui mais c’est déjà pas mal.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Partager cet article

6 thoughts on “bon, bon, bon

  1. Cristophe

    Concarneau-Bordeaux ça doit faire pas loin de 800 km, pas une petite balade ! Faut un autre vélo que celui qu’on a déjà vu. Tu prévois de le faire en combien de temps ? Tu le fais accompagnée ?

    Reply
    1. marie sans importance Post author

      En fait, cela “ne fait” que 525 km par les toutes petites routes et en prenant le bac à Royan pour rejoindre le haut Médoc.
      C’est sûr toutefois qu’il me faut un autre vélo. Je prévois ce petit voyage avec un copain (pour l’instant on est deux mais peut-être que d’ici le mois de juillet d’autres personnes se joindront à nous). On s’est dit qu’on se la jouerait à la cool et qu’on en profiterait pour s’arrêter où bon nous semble, histoire de prendre des vacances et de goûter l’eau de l’Atlantique. On se laisse une dizaine (voire une douzaine) de jours pour rentrer (et pis si on a en marre, on prendra le TER sur des bouts de trajet – après tout, on ne fait aucune course, on n’est pas des champions).

      Reply
  2. Candy

    Coucou, quel plaisir de te lire à nouveau! Si … et si et si… je serai bien du voyage à vélo jusqu’à Concarneau, mais… peut-être dans une autre vie! En tout cas, vive la Bretagne (ma deuxième patrie de coeur) et … les canards!!! mouarf
    Amitiés

    Reply
    1. marie sans importance Post author

      Es-tu comme les chats ? As-tu neuf vies ? Si c’est le cas, tu as bien de la chance… Si je pouvais en avoir neuf, je ferai le tour du monde à vélo (^_^) !!

      Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.