il paraît qu’il en faut aussi des jours comme ça

marie enferméeJe ne sais même pas pourquoi je pleure exactement…

un peu trop seule pour un soir d’été

un peu trop fatiguée

un peu dépassée par mes hormones

 

On verra demain.

Partager cet article

5 réflexions sur « il paraît qu’il en faut aussi des jours comme ça »

  1. Hébin alors ? La pente est remontée ch’qu’en haut ? J’espère que ce silence est dû à un excès de bonheur(s), plutôt qu’à un gros chagrin…?
    Je t’embrasse

    • Bonjour Bigmama,
      Ça me fait bien plaisir de savoir que tu me lis toujours depuis tout ce temps (^_^). J’espère que tu vas bien.
      De mon côté, pas de gros chagrin mais plutôt une autocensure du au fait qu’un monsieur pas très sympa limite beaucoup cet espace de liberté que je m’étais créé.
      Bref, j’ai bien envie de reprendre le blogging mais il va falloir que je trouve une “formule” pour éloigner ce gêneur (ou pour limiter moi aussi ces interventions).
      Des bises

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.