2014, l’année punk

Quoi, 1977 ? J’m’en fous de 1977. En 1977, j’avais 6 ans et je devais me préoccuper plus de Chapi Chapo que d’autre chose.

Bref, le 31 décembre à l’athénée libertaire de Bordeaux, avant la grande plaisanterie, y’a ça. J’y serais sûrement pour boire un coup (pas pour danser, un peu trop peur de prendre des coups dans mon genou qu’est toujours pas réparé).

Bon allez, je ne résiste pas :

 

Partager cet article

2 réflexions sur « 2014, l’année punk »

    • @ Cristophe, woui, ça fait partie de la blague 😉
      @ Audrey, carrément, j’avais pas écouté depuis mes 6 ans et effectivement, ça dépotte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.