madame sans-gêne

49753

madame sans gene

Bon les z’amies (et les z’amis), je voulais vous parler de mon voyage au Venezuela et en Colombie – genre ce que j’avais mis dans mon sac, mon état d’esprit, ma halte à Miami et tout et tout et pis pof, hier, il m’est arrivé un truc imprévu et je n’ai pas su réagir à la situation en live, comme on dit en bon français…

Du coup, je vous raconte…

Dans mon nouveau chez-moi, j’ai re-rencontré des personnes que j’ai connues il y a longtemps. Woui, je ne suis pas complètement une étrangère ici – enfin si, mais non. Mais là n’est pas le propos.

Je disais donc qu’ici, j’ai renoué avec des anciennes personnes de ma vie et notamment un ancien copain musicien, ce qui tombe pas mal vu que j’avais envie de chanter de nouveau – truc que j’avais arrêté depuis que je suis partie de Bordeaux. On va l’appeler Irishman parce que ça lui pas mal. Il se trouve que je suis tombée sur lui par hasard à un cours de yoga dans une association, animé par une fille que nous appellerons X pour l’instant. X, que je ne connais ni d’Eve ni d’Adam et que j’ai donc vu 2 fois en tout et pour tout, petite précision qui a son importance…

J’ai revu Irishman plusieurs fois parce qu’il est chouette et du coup, on a décidé de faire un peu de musique ensemble, comme ça pour rigoler. Il se trouve qu’il connaît bien X et qu’il lui donne, de temps en temps des cours de guitare. Par ailleurs, cette fille chante. Naturellement, on s’est dit que ce serait bien qu’on essaie tous ensemble de voir si on pourrait pas faire des trucs à plusieurs (rien de salace !).

Hier donc, il était convenu que je devais répéter avec Irishman et du coup, X se greffe sur le truc et vient à la maison. Jusqu’ici, ça me va.

C’est quand elle est arrivée à la maison – environ dans les 3 premières minutes que j’ai su que ça allait être sport ! En fait, cette fille s’est comportée exactement comme si elle était chez elle ! Et vlatipas qu’elle s’installe et ouvre les cahiers, les chemises , les bouquins (bon les bouquins je veux bien mais les cahiers, c’est intime, non ??) qui sont sur mon bureau pour les feuilleter, qu’après le premier café que je lui offre, elle se lève et ouvre les placards de la cuisine pour se chercher de quoi se faire un autre café (évidemment, je le lui aurais fait son purée de pois de café si elle avait demandé), qu’elle se saisit de mon portable (woui mon téléphone) pour voir ce qu’il y a dedans – là, quand même j’ai réagi et lui ai pris des mains mais ça a plus été un réflexe qu’autre chose.

Limite, je me suis demandée si elle n’allait pas prendre un bain ou s’allonger 5 minutes pour faire un petit somme dans mon lit.

Donc, il est absolument clair que JE NE VEUX PAS qu’une personne comme ça rentre dans ma vie. Alors ouais, je suis sûrement PAS COOL mais je n’en ai strictement rien à taper de ne pas être cool. Il y a des milliards de gens sur terre et du coup, on peut choisir ceux dont on s’entoure et elle, Madame sans-gêne, c’est clair qu’à partir de maintenant, elle ne met plus un pied chez moi.

J’ai yoga mardi. Je vais y aller parce que j’aime le yoga et que je n’ai pas franchement le choix ici vu qu’il n’y a pas non plus pléthore de cours. Mais du coup, il va falloir quand même que je lui dise que la musique ensemble, ça ne va pas le faire. Et il faudrait quand même aussi que je lui dise pourquoi. Et il faudrait que je comprenne pourquoi je n’ai pas réagi sur le coup en lui disant que je n’appréciais pas la façon dont elle se comportait chez moi – je crois que j’étais sidérée de voir en vrai quelqu’un manquant à ce point d’éducation (je sais que ça fait vieille conne de dire ça mais JE SUIS une vieille conne donc ça doit être normal). Je reprécise que je ne connais pas cette personne, que j’ai suivi deux de ses cours de yoga ; il ne s’agit nullement d’une copine et d’ailleurs, aucune de mes copines ne se permet ça : elles demandent avant de se servir !!

Bon bref, comment vous auriez fait, vous ?

PS. Purée de pois, ça me fait un bien fou d’avoir écrit ça (et pis ça faisait longtemps, non ?)

Rendez-vous sur Hellocoton !

4 thoughts on “madame sans-gêne

  1. Cristophe

    Le problème n’est pas que tu ne sois pas « cool », le problème est que tu refuses qu’on s’intéresse à toi et qu’on te rende service. Et tu perds une partenaire qui aurait pu être très à l’aise sur scène. Blague à part, j’ai vécu vendredi dernier une situation différente mais avec comme point commun où moi aussi j’ai été déstabilisé et du coup je n’ai pas réagi comme j’aurais dû, j’ai été con, et maintenant je m’en veux un peu, seulement un peu parce qu’il n’y a pas non plus de quoi me flageller, ça n’a rien changé à ma vie. En as-tu parlé à Irishman ? Si oui qu’en dit-il ? Si non as-tu l’intention de lui en parler ?

    Reply
    1. marie 2.0 Post author

      C’est vrai qu’on se sent toujours con après coup ; on se dit « ah mais j’aurais du dire ci et ça, blablabla… » mais c’est trop tard la plupart du temps.
      Résultat des courses : en fait, je ne suis pas allée au yoga et puisque Irishman m’a appelée pour autre chose, je lui ai dit que pour la musique avec Madame sans-gêne, c’était mort. Et comme il a voulu savoir pourquoi, je lui ai dit.
      Et quant à la personne en question, je vais sans doute l’appeler bientôt pour lui dire que pour la musique et le yoga, c’est non. Je ne vais pas lui dire pourquoi : pas parce que je n’ai pas le courage mais plutôt parce que je n’ai pas envie de la gêner (on ne se refait pas). En plus, il paraît (Irishman) qu’elle traverse une mauvaise passe en ce moment et comme je ne suis pas du style à tirer sur les ambulances…

      Reply
    1. marie 2.0 Post author

      C’eut été une bonne stratégie, effectivement mais je n’ai pas eu le réflexe !! Pour la prochaine fois, peut-être…
      Merci pour ton com’ Lucie (^_^).

      Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.