quelle belle fête que cette soirée de Noël !

Voici venu le temps de Nowel… Je déteste cette période de l’année ; les gens s’offrent des cadeaux qui ne servent  à rien pour des sommes exorbitantes, les familles font semblant d’être des familles et tout le monde s’empiffre de trucs chers, même pas bons.

Bon, je suis bien d’accord que ma vision des choses est plus que pessimiste et je veux bien admettre que vous viviez des super noël pas du tout comme ça.

Cette année, j’ai décidé de m’épargner ça. Depuis que je suis installée ici, il y a eu deux Noël.

Le premier a eu lieu chez mon « frère » qui m’aime bien (en fait, un des fils de la personne que j’appelle ici ma mémé) ; j’étais invitée et il y avait toute « ma famille ». Empotée que j’étais, je n’avais prévu que des cadeaux pour ma mémé (c’est aussi son anniversaire, le 25), son arrière petite fille et son arrière petit fils… Je me suis trouvée bête de ne pas avoir pensé aux adultes et j’ai pas mal culpabilisé.

Le second s’est déroulé chez mon « frère » qui – pour une raison inconnue – ne me considère pas comme faisant partie de la famille (il faut dire que j’ai intégré cette famille à 3 mois, ce qui ne fait que 45 ans). Cette fois-ci, j’avais prévu des cadeaux pour tout le monde, j’étais préparée ! J’ai appris assez subtilement (on ne me l’a pas dit directement, c’eut été déplacé, sans doute), l’avant veille de Noël que je n’étais pas conviée à la fête. Je me suis retrouvée avec mes cadeaux sur les bras et un gros, gros, très gros chagrin (que je porte encore en bandoulière). C’est assez violent de s’apercevoir qu’on fait partie d’une famille un jour et pas le lendemain.

Cette année, j’ai dit à ma « mémé » que je passais Noël dans la famille de Jean ; ce qui est le plus joli mensonge que je pouvais lui servir et qui fait double emploi. Elle ne s’inquiète pas et en plus, elle peut se rendre compte à quel point je suis ENFIN conforme aux attentes qu’elle a nourries pour moi.

En réalité, je vais passer le meilleur Nowel que je peux passer : seule, à la maison à pleurer ou pas, avec un bon bouquin et une dizaine d’épisodes d’une série américaine à la con, avec un téléphone éteint. Je vais simplement essayer de prendre soin de moi comme je peux en attendant le 26 décembre.

Je chie sur Noël et je chie sur la « famille ». Je voudrais juste être loin… au soleil, quelque part où je ne connais personne.

Rendez-vous sur Hellocoton !

4 thoughts on “quelle belle fête que cette soirée de Noël !

  1. Bigmama

    Ah en effet, t’as pas eu des Noëls de ouf… Mais bon, hors traditions familiales, le 25 décembre, ou 25 novembre ou octobre d’ailleurs, est un très bon jour pour « prendre soin de soi » avec bon bouquin ou bonnes séries. Ou bonne musique dans les écouteurs, tiens, pour ne pas entendre le voisinage hurler de douleur en ouvrant les huîtres ou mugir de frustration en ouvrant les cadeaux ;-)

    Reply
    1. marie 2.0 Post author

      Bonjour Bigmama ! Tu es toujours aussi bienviellante. Ça fait du bien par où ça passe ! Merci beaucoup (et bonnes fêtes :-) )

      Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *